National : le Red Star poursuit sa remontée

National : le Red Star poursuit sa remontée

Le Red Star a assuré l’essentiel en s’imposant 1-0 face au SC Lyon dans un stade Bauer à huis-clos. Les Audoniens maintiennent leur dynamique positive et pointent provisoirement à la seconde place de National.

L’effectif au grand complet se retrouve seul au centre de la pelouse, soudé, au milieu de tribunes vides. Après quelques minutes, un cri de joie collectif rompt le silence du stade Bauer. Les joueurs du Red Star se congratulent. La victoire n’a pas été évidente mais l’essentiel est là. Le groupe de Vincent Bordot tient ses précieux trois points. Opposé à une formation lyonnaise beaucoup plus coriace que sa place de lanterne rouge ne laissait présager, le Red Star a fait preuve de caractère pour poursuivre sa remontée au classement.

Bizet sans trembler

Sûrement un peu émoussés par le rythme endiablé du mois de novembre, les Franciliens ont mis un peu de temps à rentrer dans la rencontre. Les coéquipiers de Cheikh Ndoye ont d’abord laissé le contrôle du ballon aux Sang et Or, sans pour autant être inquiétés défensivement. Après une première demi-heure hachée, les joueurs de l’Étoile Rouge sont montés peu à peu en régime. Après une belle combinaison à trois avec Roye et Gomel, Maxime Sivis parvient à s’infiltrer dans la surface de réparation lyonnaise, mais sa frappe n’inquiète pas Hautebois (28’). Puis, c’est au tour de Cheikh Ndoye de tenter sa chance des 25 mètres, sans plus de succès (0-0, 32’).

Au fil des minutes, les Audoniens commencent à prendre le dessus au milieu de terrain. Très actif, Jimmy Roye montre la voie. À la demi-heure de jeu, l’ancien niortais distille une belle ouverture côté droit pour Benjamin Gomel. L’ailier prend le dessus sur Jordan Pierre-Charles, puis s’écroule dans la surface. Pénalty. Une aubaine juste avant la mi-temps pour les Vert et Blanc. Nathan Bizet ne se fait pas prier pour prendre à contre-pied Hautebois et permettre au Red Star de rentrer au vestiaire en tête. L’avant-centre francilien marque-là son troisième but de la saison.

Des jambes lourdes et une victoire au bout

Nathan Bizet aurait d’ailleurs pu s’offrir un doublé si il n’avait pas manqué son face-à-face avec le gardien rhodanien en début de seconde mi-temps. Parfaitement lancé en profondeur par l’inévitable Jimmy Roye, l’ancien attaquant dunkerquois bute sur le montant de la cage de Maxime Hautebois (57’). Ce loupé sera la dernière occasion de la partie. 

©Martin Rigaud-Pezzoni

La fin de match est un peu plus laborieuse. De nombreux joueurs, comme Damien Durand, Djiman Koukou ou Benjamin Gomel, font preuve de manque de lucidité et d’approximations techniques. En effet, le Red Star dispute face au SC Lyon son troisième match en une semaine. Et tout cela avec un onze sensiblement similaire. Pourtant, cette baisse de rythme logique n’empêche pas les Vert et Blanc de bien cadenasser la fin de rencontre et de s’assurer, sans crainte, la victoire 1-0. 

L’Étoile Rouge s’immisce sur le podium 

Ce succès primordial permet de confirmer le succès clinquant d’il y a trois jours sur la pelouse de Bourg (0-4). En forme depuis le début du mois d’octobre, les Franciliens maintiennent cette dynamique positive. Avec cinq victoires et un nul lors des sept dernières rencontres, le Red Star réintègre le haut du classement de National. Actuellement seconds avec un match en moins que le leader Bastia, les Audoniens ont rattrapé leur début de saison manqué. 

Les joueurs de Vincent Bordot ont d’ailleurs décidé de dédier ce retour en forme aux supporters de l’Étoile Rouge. Privés de stade à cause de l’épidémie, les Red Star Fans n’ont pas oublié d’apporter leur soutien aux joueurs en installant une bâche « Toujours derrière vous » devant la tribune Rino della Negra. Après la traditionnelle discussion au centre du terrain, les joueurs se sont rassemblés devant la bâche pour une photo souvenir. Une façon d’offrir leur succès au douzième homme manquant.

FootFrancilien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *