Les Gobelins restent muets face à Vitré

Les Gobelins restent muets face à Vitré

À domicile, les Gobelins ont été tenus en échec par Vitré, 0-0. Actuellement 9ème du groupe B, les joueurs de David Guiguet peuvent regretter une première période qui manquait de dynamisme.

Équipe jugée entreprenante depuis le début de saison, le club des Gobelins a fait une petite entorse à sa réputation, hier soir, à Boutroux. Les joueurs franciliens se sont montrés bien timoré en première mi-temps. Dans ce qui ressemblait à un long round d’observation, ils ont laissé la maîtrise du ballon à l’AS Vitré. Relancé par son nouveau duo d’entraîneur Rebillon – Aubert et sa première victoire de la saison contre Fleury la semaine dernière (3-1), le club breton se déplaçait en terre parisienne avec pleins d’ambitions. Pourtant, malgré cette frilosité apparente, les Gobelins n’ont jamais été inquiétés par les Vitréens. C’est même eux, qui en toute fin de première période, vont mettre la pression sur la défense bretonne grâce à un raid de Wilson Moreira ou bien un accrochage dans la surface de Jony Ramos… qui aurait pu valoir un pénalty (41′). À la pause, le score nul et vierge est logique.

Au sortir des vestiaires, les Gobelins vont peu à peu se découvrir. C’est le repositionnement tactique en 4-4-2 losange qui va porter ses fruits à l’heure de jeu. L’ailier Issiaka Bamba est monté d’un cran au côté de Jony Ramos, tandis qu’Otman Djellilahine s’est positionné en pointe haute du milieu de terrain, juste derrière les deux attaquants. Cela a permis d’accentuer la pression sur la défense bretonne et notamment sur les centraux qui devaient gérer la pointe de vitesse de Bamba. Positionnés plus haut sur le terrain, les joueurs de David Guiguet vont alors tenir le ballon et largement dominer les dernières 25 minutes du match. Par deux fois, les frappes d’Otman Djellilahine ne vont pas trouver le cadre, tout comme celle de Dexet à bout portant (87′)… Entrée en jeu à la place d’Hamidou Keita (71′) et positionné à gauche du milieu de terrain, Florian Dexet a apporté son gros volume de jeu en fin de match. C’est d’ailleurs lui qui, dans les derniers instants du match, a effectué un centre-tir relâché par le gardien vitréen… mais qui ne profitera pas aux attaquants parisiens. 

Le match se solde donc par un 0-0, le premier de la saison pour les Gobelins. Ce résultat a un goût d’inachevé pour les locaux. D’un côté, la belle fin de match peut faire regretter le manque d’allant du début de première mi-temps. De l’autre, les Vert et Noir peuvent se satisfaire de ce point pris face à un concurrent direct au maintien. D’ailleurs, depuis leur cruelle défaite contre Chartres, ils sont invaincus en championnat. Soit 6 matchs d’affilés sans défaite. Après onze journées, les Gobelins sont neuvièmes de leur groupe, à 5 points de leur adversaire du soir et premier non relégable, Vitré. Prochain rendez-vous pour les Parisiens dans deux semaines, avec la réception de la solide formation de Vannes au stade Boutroux.

FootFrancilien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *